Revisiter les résolutions - Deuxième partie


Deux jours ont passé depuis mon premier billet Revisiter les résolutions. Si tu n'as pas eu l'occasion de le lire encore, je t'invite à le faire avant de continuer ta lecture puisque cet article fait suite au premier. 

Si au contraire, tu as déjà lu et fait le travail suggéré, il est temps de reprendre ton carnet de notes!

Le fameux wake up call
Si tu as bien suivi mes consignes, tu devrais avoir un espace libre devant toutes les choses qui t'énervent et que tu aimerais voir disparaître. Tel que présenté par Marshall B. Rosenberg dans "Les mots sont des fenêtres", nous allons maintenant remplir cet espace avec deux petits mots qui risquent de te déstabiliser un peu: Je choisis.

Relis ensuite toutes tes nouvelles affirmations et complète-les avec une raison qui débute par: parce que...

Par exemple,

Je choisis de plier les vêtements parce que j’aime qu’ils soient bien placés dans les tiroirs. Ça permet aux enfants de bien voir ce qu’ils ont.

On s'entend. Plusieurs affirmations de ta liste risque d'être plus difficiles à justifier. Ne désespère pas. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Il faut parfois réfléchir un peu, mais cela te permettra de voir sous un autre angle plusieurs irritants et t'aider à les accueillir et à les accepter. 

Par exemple, 

Je choisis de me rendre au travail tous les jours parce que .... aïe! c'est difficile! Bon! Je n'aime pas beaucoup mon boulot. J'aimerais bien changer, mais ce n'est pas évident. Ça impliquerait beaucoup trop de changements et de pertes financières.... Donc, si je choisis de me rendre au travail tous les jours c'est parce que j'aime la stabilité et la sécurité que celui-ci m'apporte présentement.

Si tu n'arrives pas à trouver une raison POSITIVE pour laquelle tu choisis de faire quelque chose ou que ça sonne faux pour toi, surligne la phrase afin de la mettre en évidence. Elle va te servir comme référence pour la suite du travail. 

Un peu de beau
Comme ce travail peut être drainant, je t'invite à mettre un peu de légèreté dans ton carnet en faisant de petites pauses. Pour ce faire, sors tes crayons de couleur et réveille ta créativité pour noter et dessiner tout ce qui te vient en tête si on te demandait de décrire la couleur, l'odeur, le bruit et la sensation des mots suivants:

joie, plaisir, amour, tendresse, bonheur, extase

Lorsque ta phase créative sera terminée, tu pourras passer à une phase plus réflexive en ajoutant de quelle façon tout ça s'exprime en toi;  

Je sais que je ressens de la joie quand ...

Tout ça peut te sembler bien pêle-mêle et abstrait, mais fais-moi confiance. Tous ces exercices vont t'aider à déterminer tes premières vraies résolutions! 

Cependant, tu peux t'arrêter ici et constater dès les premiers jours de janvier les bienfaits du travail accompli. Ta résolution peut se limiter à trouver des raisons positives à tes "choix" ou encore à changer ce que tu as surligné. Par contre, si tu as envie d'aller un peu plus loin, deux autres billets suivront. À toi de décider jusqu'où tu veux aller! 


À bientôt

m.e.💗


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bientôt Septembre - Fournitures scolaires

Oublie le ménage de printemps!

Pourquoi désencombrer ne fonctionne pas?